DSC08900.JPG

De la terre à l'épice

Pour débuter une safranière, les travaux de la terre sont assez fastidieux.
La terre doit être retournée et affinée au maximum.
La préparation du terrain se fait exclusivement à la main et à la sueur de l'homme et la plantation se fait sous le chaud soleil de l'été.
Pour que les bulbes aient le temps de s'enraciner avant l'automne et puissent donner un maximum de floraison,
ils doivent être mis en terre, sous nos contrées, jusqu'à mi-août.

                   


C'est avec la houe en main qu'il faut s'armer de courage et de patience pour ouvrir les lignes à 15 cm de fond.


  Les cormes de safran sont déposés tous les 20 cm et recouverts de terre lors de l'ouverture de la ligne suivante.
Ainsi placés, ils pourront normalement se reproduire durant plusieurs années sans qu'ils doivent être arrachés.

Les bulbilles ou petits bulbes, sont placés en pépinière.
Ils serviront ainsi, d'année en année, à combler les trous éventuels des bulbes malades ou secs.

C'est déjà deux à trois mois plus tard que les premières fleurs laisseront entrevoir leurs frêles pétales mauves.

C'est à ce moment là que la safranière et tout le travail effectué précédemment prend toute sa valeur!

Aujourd'hui, et pour la plupart des bulbes, le safran de Lavaux fleurit en bacs de culture. C'est la meilleure manière de pouvoir contrôler les ravageurs tels que campagnols, larves de hannetons, courtilières ou encore chevreuils.

 

021/903.25.26

©2020 par www.safran-lavaux.ch. Créé avec Wix.com