safranières classées par ordre (148).jpg

Au coeur des crocus,
le safran de Lavaux

Bienvenue !

Depuis 2009, dès mi-septembre, à l'aube, dans un petit jardin de Forel-Lavaux, s'ouvrent tout doucement de petites fleurs mauves.

Elles sortent de terre comme par miracle et laissent entrevoir leurs frais et longs pistils d'un beau rouge-orangé,
qui une fois séchés se vendront plus cher que l'or le plus fin.

Voici l'OR ROUGE connu sous le nom de SAFRAN.

 

Au coeur des crocus...

Un défi, Une passion...
Suivez-nous pour une petite visite afin d'y découvrir la naissance du safran de Lavaux!

Depuis 2009, dès mi septembre, à l'aube, dans un petit jardin de Forel-Lavaux, s'ouvrent tout doucement de petites fleurs mauves. Elles portent en leurs coeurs, un pistil formé de trois filaments. C'est l'or rouge, connu sous le nom de safran.

Fleuriste de profession et maman au foyer de quatre enfants...

C'est en 2009, lors d'un reportage sur une chaîne française qui présentait une safranière du Limousin, que l'idée a germé.
Aussitôt la passion était née...

  

 Le premier défi fut d'aller à la rencontre de cette safranière, pour acquérir une formation en la matière.

De la plantation à la récolte et de la fleur à l'épice, un défi un peu fou... qui est devenu une belle passion!


A la suite de la formation, quelques 500 bulbes ont été planté durant l'été 2009. Le crocus à safran a une végétation inversée par rapport aux crocus de nos jardins, et fleurit dès que les premiers jours de fraîcheur s'annoncent.


Or, après deux mois de patience, l'automne a fait naître les premières fleurs qui sont sorties de terre début octobre.


Sitôt après la cueillette, les quelques pistils récoltés ont été délicatement séchés.
Pour une conservation optimale, ils doivent perdre 80% de leur poids.

Ils sont donc pesés sur une balance à 0,01g.

La récolte de la première année d'essai n'a juste pas permis de récolter le gramme... à savoir que pour réaliser un seul gramme de safran en pistils secs, il faut compter environ 120 à 150 fleurs de Crocus sativus.


Les pistils, une fois séchés ont servis à la réalisation de produits dérivés, tels que confitures, pains d'épices et petits sablés au safran, qui ont été offerts en dégustation à la famille!
L'expérimentation fut donc positive et l'envie de poursuivre s'installa!


L'engouement du début fut très vite déception dès le printemps suivant...
Des campagnols avaient fait un festin de 90% des bulbes...

En 2012, les bulbes ont été enfermés dans des tunnels de grillage afin de les protéger
des prédateurs; ils ont ainsi pu prendre racines, grossir et se multiplier.

Cependant, même si la récolte de 2013 était attendue avec beaucoup d'impatience elle n'a pas été glorieuse.

En été 2018, et après 9 ans de bataille contre les campagnols ainsi qu'une terre trop argileuse, les nouveaux bulbes de crocus ont été plantés, à l' essai, dans de grands bacs sur la terrasse.


A ce jour, le safran de Lavaux, continue de fleurir à petite échelle et est vendu en fioles de pistils 0,1g.

Les produits dérivés quant à eux, sont réalisés avec le safran du Jorat, en attendant une meilleure floraison dans le Lavaux.

 
DSC08900.JPG

Des fleurs qui sentent bon

En effet, dès les premières nuits fraîches d'automne, le safran se met à fleurir.

Ces petites corolles mauves s'ouvrent lors des premiers rayons de soleil. Il faudra les cueillir rapidement avant que ceux-ci n'altèrent leur saveur et leur qualité.

Cueillir les fleurs de safran, reste la plus belle partie du travail et la plus attendue.

Elles sentent bon, sont délicates, belles, parfois les nervures sont  un peu plus marquées de stries orangées...

Et pourtant ce ne sont pas elles qui sont les vedettes, mais bien les pistils qu'elles nous offrent.

Ces derniers, une fois cueillis, seront séchés. Après un mois minimum de pause, ils auront fait leurs saveurs, et seront utilisés en cuisine ou agrémenteront diverses préparations salées ou sucrées.

Les fleurs, quant à elles, étaient jusque là jetées. Aujourd'hui, elles sont désormais séchés puis mises en macération pour la cosmétique naturelle.

 

Pistils de safran

Le produit brut

Le safran fleurit dès septembre; il est récolté sitôt que les fleurs commencent à s'ouvrir, pour éviter que le soleil n'altère les pistils. Après cueillette, les fleurs sont émondées. Les pistils sont détachés délicatement de leur fleur, puis séchés. C'est seulement un mois plus tard, que les filament, après s'être reposés, produiront toutes leurs saveurs.
Les pistils sont ensuite conditionnés en fioles de verre pour être vendus.

Produits culinaires au safran

Des petits délices à déguster

Une fois prêts à l'utilisation, les pistils de safran peuvent être travaillés dans différents produits culinaires.
Chez nous, ce sont plus particulièrement des produits sucrés qui sont réalisées par nos soins.  Confitures, gelées, sirops, biscuits, meringues, ou encore pains d'épices et brioches, sont confectionnés tout au long de l'année, avec des fruits et des fleurs de saison, du jardin ou du verger.

Produits cosmétiques au safran

De la douceur et du renouveau pour votre peau

Le safran a été, au fil des siècles, utilisé en cosmétique pour ses propriétés antioxydantes. Il est également un anti-douleurs, régénère l'épiderme de la peau, et agit sur le système nerveux, entre autre.
Dans le Lavaux, le safran est utilisé dans la fabrication de savons naturels en saponification à froid et pour la réalisation des baumes à lèvres naturels. Les fleurs de safran seront prochainement utilisées en macération, pour la confection d'huiles safranées.

Rendez-vous sur notre boutique en ligne!

Vous pouvez commander les produits au safran directement sur notre site

Ils sont disponibles selon les récoltes saisonnières.

 

Contact

Des questions, des commentaires ou des demandes particulières ? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous aider.

IMG_0857_edited.jpg
 

021/903.25.26

©2020 par www.safran-lavaux.ch. Créé avec Wix.com